L'accueil et la relation administrative en Quartier politique de la ville et en Zone de Montagne

Description « Le projet a permis de penser une offre France Services adaptée au territoire, construite autour de l'implication de certain.e.s citoyen.e.s. Il a aussi permis à des agents d’être formé.e.s à l'animation des logiques collectives. Le projet a permis de créer un dynamisme de territoire. »

Enjeux Projet mené dans un arrondissement de montagne, éloigné de Toulouse et ses services publics essentiels, en déprise économique et un enjeu de vieillissement de la population. Territoire de piedmont, enclavé et non relié par le train.

La problématique était la suivante : comment amener les services publics dans un endroit isolé avec peu de mobilité tout en dynamisant le territoire ?
Un autre enjeu était de coordonner les services publics du territoires dans une logique de partage de données.
Méthodologie mise en place Travail de recherche a été mené auprès des acteurs locaux, notamment des associations qui font de la médiation. Des journées d'immersion, des rencontres avec des personnes âgées ont été organisées.
Un travail a été initié avec la Communauté de communes, les mairies, les associations locales, le département, la sous-préfecture.

L’objectif était, à travers le dispositif de participation, de créer du lien entre acteurs et de se placer au plus proche du territoire.
Réalisations La réflexion s’est orientée vers une offre de France Services itinérante adaptée au territoire de montagne, avec un objectif de permettre une animation de l'offre par les habitant.e.s. Il s’agit de créer du lien entre les acteurs locaux, les services de l'Etat et les habitant.e.s. S’inscrit dans une logique d'aller vers, mais qui est en capacité d'aller vers ?

Concept du « médiateur local » : dans une petite commune en déprise, a été institué un délégué de quartier qui fait le relais entre les informations de l'Etat et les habitant.e.s non connecté.e.s. Il s’agissait alors de renforcer ce dispositif, de faire de ces personnes les témoins de l'initiative et de travailler le lien entre le médiateur et les acteurs publics.

Le dispositif permettrait par exemple de savoir que l'usager habite loin, les difficultés des personnes seraient « tagguées ». Des fiches navettes permettraient d’inculquer aux agents du back-office que derrière chaque procédure il y a une personne et que toutes n'ont pas le même accès aux services publics, aux informations, aux papiers etc. Le dispositif prioriserait les démarches selon la qualification des usagers. Il s’agit en effet de dire que l'on est pas tou.te.s les mêmes usagers des SP, de qualifier en amont les difficultés.


« Le projet a permis de penser une offre France Services adaptée au territoire, construite autour de l'implication de cerLiberté tain.e.s citoyen.e.s. Il a aussi permis à des agents d’être formé.e.s à l'animation des logiques collectives. Le projet a permis de créer un dynamisme de territoire. »
Nom de l'acteur Liberté Living Lab
Auteur de la fiche Bapstiste N'Tsama
Type d'acteurs qui propose cette initiative
Echelle d'action
Mot clef de l'action
Ville Saint Gaudens
Comment contacter cette initiative? Liverté Living Lab
Lien Web si existant https://www.notion.so/Carnet-de-bord-Pays-Comminges-Pyr-n-es-fb153bc7fb394e46bee78e9c0822fa08
Partenaires associés Lab Incubo, Préfecture Occitanie
Liberté Living Lab
Sous-préfecture de Saint Gaudens
Modify
LAccueilEtLaRelationAdministrativeEnQuar (Initiatives d'innovation publique en matière d'acceuil et de relation à l'usagers)
create on 15.12.2020 à 15:05, updated on 11.01.2021 à 11:56