Coorace Bretagne et la Commissions d'implication des salariés

Coorace Bretagne et la Commissions d'implication des salariés

Nom de la structure concernée par la démarche COORACE BRETAGNE
Adresse de la structure (pour alimenter la carte ci-dessous) 47 avenue des Pays-Bas - Le Quadri- 35200 RENNES
Qui est à l'origine, à l'initiative de la démarche ? (Elu.e, agent d'un service, obligation réglementaire...) COORACE BRETAGNE et CFDT
Nom du référent ou de la référente JEAN CASTEL
Fonction du ou de la référent.e du projet Vice-Président
Courriel / Mail de contact jcastel.cfdt@gmail.com
Acteurs concernés par la démarche Elus CSE, Directions, Salariés, syndicat CFDT
Origine et contexte de la démarche La loi autorise de créer ce type de commission annexe aux CSE. Ambition depuis plusieurs années d'entendre les salariés en parcours sur leur regard, leurs conditions de travail et de vie.
Mode de reconnaissance de la participation
  • Indemnisation des frais (Transports, repas, garde d'enfants, achats...)
  • Rémunération du temps consacré à l'action
  • Valorisation de la participation (Formation, compétences, reconnaissance...)
Type d'organisation concernée
  • Association
Échelle territoriale de l'action Région
Niveau de participation visé, en terme d'implication dans la décision publique Consultation
Qu'est ce qui a été indemnisé ? (Déplacements, garde d'enfants, temps passé, repas...) Action en montage à ce jour. Seront indemnisés du temps de préparation et du temps de présence en consultation.
Qui sont les personnes qui ont été indemnisées ? Les salariés en parcours désignés pour participer à ces commissions ainsi que les élus du CSE
Quelle forme a pris l'indemnité / la valorisation ? Je ne comprends cette question.
Avez vous utilisé un barème, et comment a-t-il été utilisé par les personnes concernées ? Barême usuel des salaires et du remboursement des frais.
Quel est le délai pour indemniser les personnes ? Avec quels montants (indemnité par personne...)? En fonction du besoin et des justificatifs correspondants
Quels arguments ont été utilisés pour convaincre de l'intérêt d'une indemnisation/valorisation ? (auprès des élus, de la direction, des financeurs...) Lors des consultations, les "permanents" sont payés. Donc il s'agit d'appliquer le même régime.
Le processus mis en place : avez-vous eu besoin de créer des outils spécifiques, de mobiliser des partenaires spécifiques, de mobiliser des fonds spécifiques... ? Cette mise en place doit résulter d'un accord entre employeur et syndicat représentatif. Ici, COORACE BRETAGNE et la CFDT et les associtions adhérentes qui mettront en papllication ce mode de dialogue social.
Quels freins ont été rencontrés ? Les élus des CSE craignent que cela leur cause des travaux supplémentaires trop importants. Et il faut un travail spécifique pour convaincre des salariés en parcours de participer.
Quels leviers pensez-vous que votre structure pourrait mettre en place pour faciliter encore plus l'indemnisation / la valorisation de la participation ?
L'accord Syndicat/Employeur est là à cette fin.
Quelles suggestions auriez-vous à faire si elle devait être reproduite ailleurs, afin de l'améliorer ? Action en montage. Trop tôt pour en tirer un bilan
Evaluez-vous, et si oui comment, la satisfaction des personnes participantes ? Action en montage. Trop tôt pour en tirer un bilan